Contact

jeudi 26 novembre 2009

Fessée scolaire : Madame M épisode 3

Yann arriva un matin fermement tenu par la main avec sa mère. Quelque chose d'inhabituel, noue étions en rang par deux mais c'était long, comme suspendu à l'attente d'un événement. Les autres classes étaient rentrées. L'apparition de yann en larmes fermement tenu par la main droite au bras de sa mère était donc l'événement, en soi peu étonnant. Madame M pérorait fièrement perchée sur la plus haute marche de l'escalier précédant la porte de la classe. Avec son plus beau sourire, vite relayée par la mère de Yann elle déclama calmement : « Yann a menti en disant qu’il n’y avait pas école. Sa maman vient de lui donner une bonne FESSEE DECULLOTTEE ». Pour le coup il n’y avait pas que le postérieur qui devait lui cuire. Le pauvre garçon n’ignorait rien de la fessée à la maison : à la badine par son père parfois. Ce malheureux garçon a eu un itinéraire étonnant : petit caïd de l’école et minable jeune délinquant, il deviendra sapeur-pompier professionnel à la BSSP de Paris, avant de sombrer dans l’alcoolisme après l’accident mortel d’un de ces copains motard.

Un autre jour alors que Madame M nous fit deviner les mots contraires, et leurs sens en rapport. Par exemple, valeur et définition de valoriser a pour contraire dévaloriser. Les exemples étaient plus simples mais je n’en ai plus de souvenirs. Un seul me marqua : « culotter », vous voyer tout de suite l’action contraire et les exemples que l’on peut en tirer. Ce fut Yann qui fut chargé d’expliciter de haute voie la scène à laquelle tout le monde songea.

2 commentaires:

  1. Déculotter, évidemment...
    tout le monde l'a compris, mais c'est tellement agréable de le dire...

    RépondreSupprimer

Related Posts with Thumbnails